J’ai eu de nombreuses réactions suite au podcast que j’ai enregistré avec Romain de Paléo Fit. En effet, une des questions dans le podcast était : est-il possible de gagner de la masse musculaire en suivant à 100 % une alimentation Paléo ? Je vais donc revenir plus en détails sur cette question dans cet article.

Arrêtons le suspens immédiatement: si vous avez écouté le podcast (et je vous conseille vivement de le faire si ce n’est pas encore fait !), vous savez évidemment que OUI, c’est tout à fait possible de prendre de la masse musculaire en suivant une alimentation 100 % Paléo. Mais en effet, cela peut paraitre contradictoire au premier abord. D’un coté, on parle souvent d’alimentation Paléo pour perdre du poids. Et de l’autre coté, je vous invite à aller sur n’importe quel forum de musculation pour voir ce qui est conseillé en matière d’alimentation. Ce que vous allez trouver comme conseils, c’est principalement de manger plus de protéines (pas de soucis avec l’alimentation Paléo), mais aussi plus de riz, pâtes, céréales en tout genre, et de lait. Que des aliments qui sont exclus de l’alimentation Paléo. De plus, ces forums conseillent souvent de manger ce genre d’aliment tout les jours, ce qui favorise la prise de graisse avec la prise de masse musculaire. Alors, comment faire pour prendre de la masse musculaire en restant 100 % Paléo ?

Et bien on va tout simplement s’inspirer de ces conseils qui sont bien acceptés dans le monde de la musculation, et les adapter à la sauce Paléo. Déjà, le contenu des repas. Il faut se rappeler qu’à la fin, le plus important est ce que reçoit le muscle. Pour les protéines, pas de soucis : l’alimentation Paléo est naturellement riche en protéines. Pour le reste, on vous conseille de manger des tonnes de pâtes et de riz tout simplement car ce sont des aliments riches en glucides et en calories, ce dont votre corps a besoin pour construire du muscle, en plus des protéines. Et c’est tout à fait possible en mangeant Paléo. En effet, vous pouvez tout simplement remplacer les glucides contenu dans les céréales par les aliments Paléo qui sont riches en glucides, comme les patates douces et les fruits. Je mange par exemple beaucoup de fruits après un entrainement. Ce que je fais aussi, c’est d’utiliser un de mes repas de « triche » juste avant un entrainement, en incorporant du riz dans mon repas. Avec ces changements, il est relativement facile d’avoir tout autant de calories et de glucides qu’avec des céréales.

Mais on peut aller bien plus loin pour optimiser votre prise de masse avec l’alimentation Paléo. En effet, un des principes essentiels du style de vie Paléo est d’adapter votre alimentation aux besoins de votre corps. Dès lors, inutile de manger beaucoup de calories tout les jours ! Ce qui marche le mieux pour moi, c’est d’avoir deux « régimes » d’alimentation selon les jours durant lesquels vous faites de la musculation:

– Pour les jours de musculation, privilégiez les protéines et les glucides. Mangez bien plus que d’habitude, et avec beaucoup de glucides après la séance de musculation.
– Pour les jours de repos, privilégiez les protéines et les lipides, comme c’est normalement le cas dans l’alimentation Paléo.

De la sorte, vous allez permettre à votre corps de fabriquer du muscle les jours de musculation, et de bruler de la graisse les jours de repos. Ainsi, vous allez pouvoir prendre la masse musculaire sans prendre beaucoup de masse grasse en même temps.

J’ai parlé de jours de repos : c’est aussi un point très important qui est trop souvent oublié de certains sites de musculation. On voit souvent des gens qui s’entrainent tout les jours et qui se plaignent de ne pas avoir de résultats et de se sentir tout le temps fatigués. Hors, il est plus que nécessaire de prendre du temps pour se reposer entre chaque séance de musculation ! En effet, vos muscles ont besoin de temps pour se reconstruire et grandir après chaque séance. Il n’y a pas de formule magique pour savoir combien de temps il faut laisser passer entre deux séances, mais je laisse toujours au moins 48h entre deux séances. Et vous vous sentez vraiment fatigué à un moment, n’hésitez pas à tout arrêter pendant une semaine entière. Votre corps vous remerciera.

Finalement, je voulais aussi insister sur le fait que comme toujours, on cherche des résultats sur le long terme avec l’alimentation Paléo. Oui, en suivant les conseils de cet article, vos résultats seront moins impressionnants qu’en faisant une prise de masse « classique » à base de céréales. Mais n’oubliez pas que vous allez aussi prendre moins de graisse au passage, ce qui n’est pas négligeable. Toujours sur cette idée de long terme, je conseille toujours de privilégier la prise de force musculaire sur la prise de volume. Je m’explique. En favorisant des charges lourdes et des séries avec peu de répétitions, ce qui est aussi appelé musculation à haute intensité, vous allez accroitre votre force musculaire. Au contraire, des séries longues avec moins de poids va favoriser la prise de volume. Mais le premier type d’entrainement sera bien plus durable, alors que la prise de volume a tendance à ne pas être stable sur le long terme. Personnellement, je fait deux séances à haute intensité pour chaque séance « normale » de musculation, de façon à avoir le meilleur des deux mondes, tout en privilégiant la force.

Vous voulez en savoir plus sur le style de vie Paléo ? Alors inscrivez-vous à notre liste de diffusion ci-dessous, et rejoignez-nous sur Twitter et Facebook.