Courir façon Paléo : l’entraînement par intervalles

Pour perdre du poids, il faut courir. Et plus les séances de course sont longues, mieux c’est. Alors on court pendant de longues heures, régulièrement. Et pourtant, les résultats ne viennent pas. Alors on court encore plus. Puis on abandonne, ou on court beaucoup moins, car les résultats ne sont toujours pas là. Vous vous reconnaissez ? C’est un point ou étais aussi à plusieurs reprises dans ma vie. Heureusement, il y a bien plus simple et plus efficace pour perdre du poids en courant : l’entrainement par intervalles à haute intensité.

Mais voyons d’abord en quoi la course est liée au mode de vie Paléo. En comprenant comment et pourquoi nos ancêtres allaient courir, on peut comprendre pour quel type de course notre corps est fait et ainsi maximiser l’efficacité de notre entrainement. Imaginez qu’un de nos ancêtres se balade dans une forêt, et tombe nez-à-nez avec un ours. Qu’est ce qu’il fait ? Il commence à faire un jogging ? Bien sur que non ! Il va simplement commencer à courir avec tout ce qu’il a, sans penser au reste : s’il ne court pas au maximum de ses capacités, l’ours va probablement le rattraper. Et c’est cette simple observation qui a amené de nombreux chercheurs à étudier la version moderne de cette situation : l’entraînement par intervalles à haute intensité.

Alors l’entraînement par intervalles à haute intensité, c’est quoi ? Point d’ours comme motivation dans cette version moderne, mais l’idée est la même : courir durant de court intervalles à votre capacité maximale. Un entrainement se compose en général d’une phase d’échauffement où l’on court à faible vitesse, suivi de la phase principale où l’on va alterner (les fameux intervalles) entre une phase de sprint à pleine vitesse, et une phase de repos où l’on court à faible vitesse. Pendant cette phase principale, on va répéter ces intervalles plusieurs fois. Ensuite, l’entrainement se termine par une phase de repos similaire à l’échauffement, où l’on court à faible vitesse pendant environ 5 minutes afin de ne pas s’arrêter brutalement.
[GARD]
Alors, on peut se poser la question : pourquoi courir comme ça ? La raison principale, c’est l’efficacité de cet entrainement. Comme il est vraiment adapté à notre corps, de nombreuses études ont montré que l’efficacité de cet entrainement pour la perte de poids était bien supérieure à celle du cardio classique où vous courez pendant plus de 40 minutes. Et le plus important pour vous, c’est que vous allez économiser du temps : certes vous pouvez perdre du poids en courant de nombreuses heures par semaine, mais on sait bien qu’en général le temps que l’on consacre au sport est limité. L’entrainement par intervalles à haute intensité est donc un moyen efficace de perdre du poids rapidement (en complément d’une bonne alimentation Paléo évidemment !) et de garder votre motivation car il suffit d’une heure par semaine pour avoir de bons résultats.

Alors, si vous n’avez pas de problèmes cardiaques, n’hésitez pas à abandonner le cardio et à passer à l’entraînement par intervalles à haute intensité. Vous arriverez plus vite à vos fins, tout en ayant plus de temps libre pour d’autre activités !