L’insuline est une substance indispensable à l’organisme. Son rôle, c’est de tirer le glucose dans le sang pour le faire pénétrer dans les cellules afin de bruler ce glucose en énergie ou le stocker sous forme de glycogène. Il a aussi pour rôle d’empêcher la toxicité hyperglycémique pour les neurones, les cellules pancréatiques, les parois artérielles ainsi que la génération de certains niveaux excessifs d’espèces réactives de l’oxygène. Afin d’être en bonne santé et de ne pas stocker de graisses, il est donc nécessaire d’avoir une bonne sensibilité à l’insuline. Voici quelques conseils pour devenir plus sensible à l’insuline.

Faire de la Course

Le sport, dans toutes ses proportions, est une fabuleuse manière d’augmentant la sensibilité à l’insuline. En effet, une cellule remplie d’énergie surchargée peut être une cellule résistant à l’insuline. En revanche, une cellule vide, donc affamée, est plus sensible à l’insuline. Ainsi, tout exercice qui brule de la graisse et du glycogène laisse les cellules vides et béantes et ceci permet d’augmenter la sensibilité à l’insuline. Ce qui fait que les activités de course en vélo, en montagne ou sur une piste pourraient favoriser cette sensibilité.

S’Entrainer en Altitude

Selon les récentes études scientifiques réalisées sur environ un millier de personnes, les randonnées en plus de 4500 m d’altitude vous offrent une meilleure tolérance au glucose tout en augmentant la sensibilité à l’insuline. Même si ce n’est pas possible pour le tout le monde, c’est une activité tout à fait efficace pour améliorer sa sensibilité à l’insuline.

Soulever des Objets Lourds

Il faut le dire, soulever des choses lourdes, surtout avec une grande intensité permettrait d’augmenter la sensibilité à l’insuline. Le mécanisme qui permet cela concerne une absorption du glucose qui passe immédiatement dans après la séance d’entrainement. Ainsi, vos muscles seront plus aptes à reconstituer le glycogène sans insuline. Selon certaines analyses, ces types d’exercices sont assez similaires à l’action de l’insuline concernant la captation du glucose.

Faire des Promenades

Si vous faites des recherches sur internet ou que vous demandez à votre médecin, vous saurez certainement qu’une promenade à certaines heures de la journée est bénéfique pourrait être très bénéfique pour la sensibilité à l’insuline. Cet effet augmente au fur et à mesure que vous faites de la marche un exercice quotidien.

Rester Toujours Actif

Ne pas cesser de faire de l’exercice durant toute votre vie serait tout à fait bénéfique pour la santé et par ailleurs pour la sensibilité à l’insuline. En effet, une récente étude vient de montrer que les athlètes entre 20 et 90 ans auraient plus de sensibilité à l’insuline que les sédentaires.

Utiliser du Vinaigre

Même si c’est peu connu, le vinaigre a une véritable action sur la sensibilité à l’insuline. Ainsi, si vous désirez manger un repas riche en glucides, il faut prévoir d’y saupoudrer un peu d’insuline afin d’augmenter son absorption par votre organisme. Le vinaigre serait ainsi très avantageux pour les diabétiques de type 2.

Pratiquer la Méditation

La méditation est un puissant anti-stress qui lutte efficacement contre tout déséquilibre au niveau de l’organisme. La pratique de la méditation permettrait ainsi d’augmenter la sensibilité à l’insuline pour disposer de plus de glucose.

Dormez Suffisamment

On ne vous le dira jamais assez. Un sommeil suffisant permet de maintenir un parfait équilibre mental et corporel. Inversement, un manque de sommeil accru augmente sensiblement la résistance à l’insuline. Ainsi, mieux dormir permettrait de venir à bout de ce dysfonctionnement

Utilisez du Gingembre et de l’Ail

Contenus dans plusieurs plats, le gingembre et l’ail sont des aliments tout à fait délicieux et augmentent notre sensibilité à l’insuline. Ce sont deux produits très adaptés aux diabétiques de type 2 afin de retrouver leur sensibilité à l’insuline.

Réduire la Consommation de Sucre Raffiné

Le sucre raffiné a la fâcheuse capacité de réduire votre sensibilité à l’insuline. En consommer en très grande quantité aurait des conséquences néfastes sur la santé. La solution, c’est de réduire toute consommation de sucre raffiné. Toutefois, les personnes très actives sont beaucoup moins soumises à cette exigence.